Barcelone 2018

Bonjour à tous,

C’est à la faveur d’un désistement de dernière minute que notre intrépide journaliste reporteur d’images a reçu l’autorisation de se rendre à Calafel.
C’est donc muni de son fidèle appareil photo, toujours prêt à déclencher pour saisir les évènements sur le vif, qu’il embarqua afin de réaliser son reportage. Voici le récit de ses aventures Catalanes.

Nous partîmes 27 le vendredi matin à 7h pétantes, tant pis pour les retardataires, à destination des terres Catalanes si attendues depuis 1 an.

Après 2 heures de route, voici venu le temps d’une halte bien méritée pour une pause-café. Pas le temps de s’attarder et nous voici de retour dans les véhicules afin de rallier notre destination finale. A peine le temps d’une petite sieste pour certains que nous voici déjà arrivés à destination.
Direction la paillotte de l’hôtel, exceptionnellement ouverte grâce à l’intervention de Jérôme et du Miramar, pour profiter et nous détendre en bord de plage toute l’après-midi et nous permettre d’enchainer sur une soirée des plus agréables.

Samedi matin, réveil en douceur, petit décrassage et préparation intensive du match de l’après-midi contre les King’s Pebrots. Après un repas d’avant match diététique, départ pour le lieu de la rencontre.
A peine arrivés au stade que voici déjà le temps d’aller dans les vestiaires pour la remise des nouveaux maillots et des tenues de match pour les nouveaux grands voyageurs Caouecs.
C’est grâce à un match d’une grande intensité face à des adversaires débordés par la jeunesse de nos joueurs que nous maintenons notre invincibilité à l’export.

Quel plaisir d’avoir pu jouer avec Alain, Michel, Jeannot et tous les autres.

La réception d’après match se déroula à leur quartier général dans Barcelone. Réception débutant par la remise des prix suivi de l’échange de souvenirs et d’une promesse de leur part de venir à Blagnac l’année prochaine : rendez-vous est donc donné.

Mais à peine le temps de se retourner que voici déjà l’heure du retour. Après des adieux déchirants et la promesse de revenir très vite, en route direction Gruissan. Petite pause le temps de profiter un peu de la plage et du soleil et nous revoici déjà en direction de Blagnac.

Fin de voyage sans encombre, arrivée sous la grisaille Blagnacaise et c’est coincé derrière le portail du stade que nous nous remémorons déjà ce weekend.

Pour conclure, merci Alain pour l’organisation anticipée du séjour, Jérôme pour l’accueil et le choix des lieux incontournables de Calafel que nous avons pu visiter, à Beud pour les nouveaux maillots et à tous les courageux voyageurs qui, je n’en doute pas, garderont un souvenir impérissable de ce weekend.

Pour les voyageurs et pour les autres, les photos de ce weekend se trouvent ici.

Tic, pour la com.